< Retour

Boîte à idées : les bons plans pour la cuisine

20/10/2017

Les conseils et astuces de la rédaction pour rendre la cuisine plus agréable à vivre…

 

Personnalisez votre plan de cuisson

Chacun peut composer, en choisissant parmi un vaste choix de dominos, une table de cuisson inédite et ,sur mesure, adaptée à ses goûts. En sus des modèles dits classiques (domino gaz, induction ou électrique), d’autres modes de cuisson sont disponibles.


 

BioFresh de Liebherr : le «Duracell’ de la conservation

Les tiroirs BioFresh équipant certains des appareils Liebherr permettent de stocker les aliments à une température tout juste supérieure à 0°C, et avec une hygrométrie idéale. Ainsi les vitamines, l’aspect, les saveurs et la texture desdits aliments frais sont-ils préservés beaucoup plus longtemps. Voici quelques exemples.

 

Réduire les odeurs et les déchets en cuisine


Développée par l’un des acteurs incontournables du marché européen des poêles à pétrole et des climatiseurs mobiles, la Bio Station WR01 de QLIMA permet de réduire par déshydratation le volume et le poids des appareils déchets ménagers de la cuisine. Affichant un design épuré et un faible encombrement, l’appareil, qui occupe une place discrète dans la cuisine, dispose d’une porte s’ouvrant sur un bac où les résidus alimentaires solides sont déposés. Une fois la porte refermée, le système de déshydratation se met en marche. Si le cycle complet dure 19 h, il peut être interrompu à tout moment pour y verser de nouveaux déchets ; l’ouverture-fermeture entraîne alors un redémarrage automatique du système. Une fois le cycle achevé, les résidus organiques sont réduits jusqu’à 80% de leur poids et de leur volume ; par ailleurs, les odeurs et les bactéries sont éliminées.
 

La cuisson vapeur, quel bonheur !

Küppersbusch

Il en est – si, si, c’est vrai – qui associent la cuisson vapeur à des mets dénués de saveur et desséchés… Disons-le sans ambages, ces gens se trompent du tout au tout ! Bien au contraire, la cuisson vapeur préserve les vitamines, les sels minéraux et les oligo-éléments des produits ; par ailleurs, elle n’a pas recours à la matière grasse et exalte le goût des aliments, qui ne se dessèchent pas plus qu’ils ne se gorgent d’eau. Enfin, elle fait fondre les graisses des viandes, assurant à ses utilisateurs une alimentation diététique. Les avantages de ce mode de cuisson ne s’arrêtent pas là : d’abord, il facilite grandement le nettoyage du four et des plats car, compte tenu de l’humidité ambiante dans le four, les salissures n’ont pas tâche aisée à se maintenir. Autre point important à souligner, la cuisson vapeur permet un gain de temps au niveau de la cuisson en accélérant le transfert de chaleur et en autorisant la cuisson simultanée de plusieurs aliments sans altérer les saveurs. Enfin, et ce n’est certes pas là le moindre de ses avantages, elle remplace avantageusement le micro-ondes ; elle décongèle les plats avec une grande efficacité, de même qu’elle les réchauffe sans les dessécher.
 

Des conseils très « hottes »


 

  • RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DU FABRICANT DE VOTRE HOTTE OU DE VOTRE CUISINISTE quant aux distances à respecter entre la hotte et la table de cuisson. En fonction du modèle de la hotte et de l’énergie de cuisson utilisée (gaz ou électricité), les distances préconisées varient : de 65 à 80 cm, en général, sauf pour certains modèles, telles les hottes de plafond, pour lesquelles la distance est évidemment plus importante.

 

  • SONGEZ À ACHETER UNE HOTTE DONT LA SURFACE EST AU MOINS ÉQUIVALENTE, voire même supérieure, à celle du plan de cuisson, faute de quoi les fumées ne seront pas aspirées en totalité.

 

  • FAITES FONCTIONNER VOTRE HOTTE QUELQUES MINUTES AVANT LE DÉMARRAGE DE LA CUISSON : vous créerez ainsi dans la cuisine un changement de pression qui facilitera l’aspiration. De même n’arrêtez votre hotte que 5 à 10 minutes après la fin de la cuisson, de manière à éliminer les fumées et odeurs qui subsistent ; à ce sujet, certains modèles possèdent une fonction «arrêt différé» qui effectue cette opération électroniquement. Enfin, si votre appareil est doté d’une vitesse intensive, ou fonction power/booster (enclenchement de la hotte à vitesse maximale pendant un temps limité), n’hésitez pas à l’utiliser pour aspirer les fumées et vapeurs particulièrement intenses

 

  • PENSEZ À LAVER VOS FILTRES : quel que soit le système d’aspiration de votre hotte, celle-ci est dotée de filtres à graisse en inox (ou aluminium) qui superposent plusieurs couches tramées capturant les particules. Songez à les laver au liquide vaisselle ou mieux encore à les passer au lave-vaisselle, plus efficace. À noter que certaines hottes sont équipées de voyants lumineux s’allumant lorsque les filtres sont saturés et qu’il est temps de les nettoyer.

 

 

ÎLOT : PENSEZ AU CONFORT ET À L’ERGONOMIE


Chaque cuisine, en théorie, peut accueillir un îlot… à condition, bien sûr, de disposer d’une surface au sol suffisamment importante. À ce sujet, d’aucuns estiment que 15m2 sont nécessaires pour intégrer un îlot dans une cuisine avec un minimum de confort ; naturellement, certaines « petite s» réalisations, particulièrement bien conçues et agencées, peuvent venir démentir cette affirmation. Il vous faudra, toutefois, disposer de suffisamment d’espace pour ménager des aires de circulation autour de l’îlot : au minimum 80 cm pour faciliter les déplacements et permettre l’ouverture des rangements, et un bon mètre – voire 1,20 m – si l’îlot intègre dans ses flancs l’un ou l’autre appareil électroménager, un four ou un lave-vaisselle par exemple qui nécessitent du recul. Songez, par ailleurs, à l’ergonomie de votre cuisine. Qu’il soit uniquement pourvu de rangements ou équipé de la plaque de cuisson (et/ou de l’évier), l’îlot doit permettre de concentrer les différents postes (préparations sèches et humides, cuisson, stockage) au sein d’un périmètre restreint, et ce afin de limiter les déplacements au strict nécessaire.
 
Ma cuisine en un rendez-vous ? C’est possible !

SoCoo’c vient de lancer un service innovant baptisé « Ma cuisine en 1 rendez-vous » ; celui-ci garantit au particulier, à la condition qu’il ait convenu d’une visite en magasin sur le site Internet de la marque, de repartir avec son projet entièrement finalisé à la fin du premier rendez-vous. Le modus operandi est simple : l’internaute clique, à partir du site Web de SoCoo’c, sur l’icône «Rendez-vous», il saisit son code postal et sélectionne le magasin de son choix. Il suffit ensuite de choisir la date et l’heure du rendez-vous dans l’agenda du magasin ; pas besoin d’attendre d’être rappelé, c’est confirmé. Il s’agit là d’une manière toute nouvelle de prendre rendez-vous en magasin, différente de celle proposée par nombre d’enseignes qui, quant à elles, offrent aux particuliers de déposer une demande de rendez-vous sur Internet, à confirmer par téléphone.
 

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.