< Retour

Un enfant manque d'être écrasé sous un meuble de cuisine Ikea ?

27/07/2018

60 Millions de Consommateurs s’est fait l’écho, il y a quelques semaines, d’un fait-divers concernant Ikea ; un enfant de 6 ans a manqué d’être écrasé par le basculement d’un meuble de cuisine fabriqué par le géant suédois. Cette mésaventure illustre la nécessité d’utiliser un système anti-basculement et une fixation adaptée pour prévenir les risques d’accident.
 

 

Une catastrophe évitée de peu

La maman du petit garçon a précisé à 60 Millions de Consommateurs que le meuble a basculé lorsque son fils a essayé de poser quelque chose dessus. Fort heureusement, le papa a pu s’interposer et éviter la catastrophe… Et le terme n’est pas exagéré ; il a fallu trois personnes pour relever complètement le meuble de la gamme Värde.
Les parents s’interrogent cependant sur les raisons de cet accident ; Interrogé par le magazine, Ikea a déclaré ne pas avoir connaissance d’incident avec ce modèle… Même si la maman, pour sa part, affirme les avoir contactés.
 

Des meubles de rangement conformes à la norme EN 14749

L’article précise par ailleurs qu’il existe, en France et en Europe, une norme d’application volontaire : la norme EN 14749 relative aux exigences de sécurité pour les meubles de rangement. Celle-ci garantit qu’une fois les tiroirs ouverts, le meuble ne basculera pas. A en croire Ikea, tous ses meubles de rangement sont conformes à cette norme. 60 Millions de Consommateurs cite notamment le fabricant : 

Toutes les commodes Ikea et autres meubles de rangement à poser au sol de plus de 75 cm de haut (60 cm de haut pour les meubles pour enfants) sont fournis depuis plusieurs années avec un kit de fixation murale dans l’emballage du produit. 

Ikea poursuit en précisant qu’il place des avertissements incitant à utiliser un système anti-basculement dans les paquets, sur la notice de montage, le produit, la signalisation en magasin, etc. En revanche, la maman du petit garçon qui a failli être écrasée par le meuble affirme qu’elle n’avait pas été mise au courant ; de fait, elle avait acheté ce meuble sur les conseils du vendeur, à qui elle avait expliqué qu’elle ne voulait pas faire de trous dans son logement.  
 
 

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.