< Retour

Oniris : une cuisine "au naturel"

01/03/2019

Ouverte sur le séjour et l’entrée, cette cuisine, nichée dans son alcôve, multiplie les perspectives et adopte les mêmes codes esthétiques que son environnement direct ; une réalisation chaleureuse, plaisante à vivre… et empreinte d’une touche « naturelle » irrésistible.

 

Depuis l’entrée, où se trouve le mur végétalisé, la cuisine laisse deviner ses atours sans pour autant se dévoiler dans toute sa superbe ; en somme, elle invite à la découverte !

 
La cuisine est sans doute la première chose que l’on remarque en entrant dans cette belle maison francilienne… Ou plutôt, on la devine, on l’entraperçoit à-travers les plantes luxuriantes qui agrémentent le mur végétal ; comme à travers un mur de lianes, me diront les plus poètes d’entre vous. Il faut, pour l’embrasser toute entière du regard, pénétrer dans le séjour sur lequel elle donne.
 
Remarquez comme la cuisine, toute de bois vêtue, adopte les mêmes codes esthétiques que le séjour sur lequel elle donne : la cohérence esthétique est totale !

 
On remarquera alors que l’une et l’autre pièce semblent ne faire qu’une ; voyez, par exemple, les similitudes entre les meubles bas du living et les façades de la cuisine… La robe en mélaminé effet bois est la même ! Quant aux différentes surfaces horizontales, elles ont, elles aussi, opté pour un revêtement identique : un Fenix noir indigo. Ainsi contribuent-elles à tisser le lien entre cuisine et salon.
 
Le mélaminé effet bois qui habille les façades tisse une ambiance chaleureuse dans la cuisine. L’imitation est bluffante ; jusqu’au veinage et aux noeuds du bois, tout est reproduit à la perfection.

 

Une ambiance chaleureuse

Surplombé par des niches ouvertes et fermées sculpturales, le meuble bas du living crée, avec le linéaire attenant doté de l’évier, des jeux de niveaux et de volumes qui donnent du rythme au tableau.
 

On distingue, depuis la cuisine, le mur végétalisé ; superbe, celui-ci contribue à imprégner de douceur le tableau.

 
On remarque également les fours et le micro-ondes, impeccablement alignés dans les colonnes du bloc armoire, et qui affichent une symétrie très graphique. À noter enfin, les gorges noires des colonnes qui soulignent l’aspect brut du mélaminé effet bois habillant les portes.
 
Didier Vandeputte – Oniris

Entre les façades en mélaminé effet bois, le travertin imitation parquet dans le salon et le mur végétalisé dans l’entrée, le tableau, chaleureux et « naturel », affiche une cohérence esthétique parfaite ; ainsi la cuisine fait-elle partie d’un « tout » architectural et décoratif.

 

 

Fiche technique

Conception et réalisation : Oniris. Cuisine Brigitte Küchen

Modèle Delta. Façades en mélaminé imitation bois. Plan de travail et dosseret en Fenix noir Indigo chez Stratagem. Plan de l’îlot en céramique noir Heritage chez Planceram. Évier et mitigeur Franke. Fours et micro-ondes Küppersbusch. Table à induction avec hotte intégrée Berbel. Réfrigérateur Liebherr. Lave-vaisselle AEG. Au sol, travertin de la Marbrerie de l’Emperador pour la pièce de séjour. Chaises, Mobilier de France.

 

Cuisiniste, ce professionnel est également un grand spécialiste de la salle de bains.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.