< Retour

Leicht Design bzh : trait d’union entre rue et jardin

20/11/2018

Ouverte sur la rue, cette cuisine contemporaine et épurée (Leicht design bzh) se prolonge sur le séjour… Lequel donne, de plain-pied, sur le jardin. En cela, elle respecte parfaitement l’esprit des lieux ; une maison qui, ouverte de part en part, invite le regard à se prolonger sur l’horizon.

 
Surprenante, séduisante maison ! On se prend à envier ceux qui, la découvrant pour la première fois au détour d’une promenade, s’émerveilleront de l’idée qui l’a vue naître : celle d’une transparence entre rue et jardin. Les architectes ont ainsi pris le parti de conserver un terrain de 3 m, sur une bande de 10 m de large, pour créer un passage rien de moins qu’étonnant. Sur les 7 m restants, le PLU leur a permis de construire, sur une hauteur de 20 % supplémentaire, une maison à 4 niveaux. Organisé autour d’un cube, le rez-de-chaussée met en communication directe l’entrée, le séjour… et la cuisine.
 

Observé depuis le séjour, ce tableau est un éloge au minimalisme. La cuisine ne laisse ainsi rien paraître, ou presque, de sa fonction.

 

L’îlot dans son plus simple apparat

Conçue pour participer de la philosophie des architectes, celle-ci met en scène, entre séjour et jardin, un grand îlot immaculé. On remarquera d’ailleurs qu’il n’accueille ni l’évier, ni la table de cuisson ; dans son plus simple apparat, il tisse ainsi le lien, de manière très épurée, entre l’une et l’autre ouverture.
 

Immaculée, cette cuisine joue la carte de l’épure. Le beau parquet relève toutefois le tableau d’une note chaleureuse !

 
En vis-à-vis de l’îlot, le linéaire, doté de l’évier et de la table de cuisson, se prolonge d’un bloc armoire majestueux intégrant les fours. Au-dessus du linéaire, les éléments suspendus, de plus faible profondeur que les meubles bas et les colonnes, viennent rompre le rythme et créent une impression de relief bienvenue dans la cuisine.
 
Arborant une robe noire, les éléments suspendus au-dessus du plan de travail créent un contraste tonique, très « Black and White », avec le reste de la cuisine.

 
On remarque enfin le luminaire diaphane qui, surplombant l’îlot et à l’aune de ce dernier, invite le regard à s’évader vers l’horizon…
 
Erwan Denais – Leicht Design bzh

Dans l’esprit de la maison, l’îlot, volontairement dénué des postes de lavage et de cuisson, a été conçu comme un trait d’union entre rue et jardin.

 

Fiche technique

Conception et réalisation : Leicht Design bzh. Architecte DPLG, Aurélien Régent. Cuisine Leicht
Modèle Bondi-C. Façades en laque ultramate. Plan de travail en stratifié. Évier et mitigeur Franke. Four et micro-ondes Neff. Table à induction Gaggenau. Hotte Novy. Réfrigérateur Liebherr. Lave-vaisselle Miele. Luminaires Modular. Peinture Little Green.
 

Diaphane et élancé, l’îlot fait valoir ses lignes droites pour inviter le regard à se prolonger vers l’horizon.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.