< Retour

L'Atelier de Myrthille/Schüller : sobre et discrète

06/08/2018

Partageant le même volume que le séjour, cette réalisation Schüller , sise dans un coin de la pièce, sait se faire discrète et élégante. Elle arbore des façades en laque brillante dont le coloris gris perle fait écho aux meubles du salon ; ainsi se fond-elle dans le décor. De fait, les colonnes du bloc armoire, intégrées – presque – à fleur dans une niche, participent de cet esprit de discrétion ; au même titre, d’ailleurs, que le retour du plan de travail qui, accueillant la table de cuisson et la hotte, est dissimulé aux yeux des convives par un pan de mur.
 

 

Triangle d’ergonomie parfait

Simple, l’agencement n’en est pas moins parfaitement fonctionnel. Le plan en L et le bloc armoire accueillant l’électroménager forment un triangle d’ergonomie tel que le recommandent tous les experts en la matière. Par ailleurs, la cuisine intègre des rangements astucieux, telle une colonne « épicerie », pour optimiser la surface de rangement et accéder aux provisions le plus simplement possible. On remarque enfin la crédence effet béton, qui se met au diapason des coloris dominants du tableau. 
 

 

La cuisine arbore des façades en laque brillante dont le coloris gris perle fait écho aux meubles du salon ; ainsi se fond-elle dans le décor !

 


 

Fiche technique

Conception et réalisation, L’Atelier de Myrthille. Cuisine Schüller. Architecte d’intérieur, Régis Van Puyvelde.
Modèle Uni Gloss. Façades en laque brillante. Plan de travail en granit noir du Zimbabwe finition cuir (fournisseur Torre). Crédence en décor sur aluminium Pixpano. Évier et mitigeur Franke. Four et micro-ondes Neff. Table à induction Siemens Hotte Novy. Réfrigérateur Liebherr. Lave-vaisselle Miele.
 

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.