< Retour

La hotte et l’îlot : quelles solutions ?

09/01/2017

Le choix de la hotte devient primordial dès lors que l’îlot est équipé de la table de cuisson ; elle devra savoir concilier la puissance d’aspiration et l’esthétique. Heureusement que dans ce domaine, les solutions ne manquent pas…

 
La hotte sur plan
hotte sur plan Moveline Berbel
Sur simple pression d’un bouton, la hotte monte et descend dans le plan à la manière d’un ascenseur ; lorsqu’elle n’est pas utilisée, elle devient ainsi invisible et ne bouche pas la vue sur le séjour. A noter que certains modèles, pour gagner en efficacité d’aspiration, sont conçus pour se pencher légèrement vers la table de cuisson une fois qu’ils sont déployés, afin d’aspirer les odeurs au plus près.
Moveline de Berbel (À partir de 4098 €)
 
La hotte au-dessus de l’îlot
Redonda Gutmann hotte dessus ilot
Le parti-pris de ce modèle est radicalement différent de celui adopté par le groupe aspirant ; il ne s’agit pas, dans ce cas, d’être discret, mais bel et bien d’être vu. La hotte est alors choisie comme objet design, venant agrémenter l’esthétique de la cuisine et sculpter le volume.
Redonda de Gutmann (Prix sur demande)
 
L’aspiration à fleur
One Novy aspiration à fleur
Certaines tables de cuisson sont désormais dotées d’une hotte intégrée ; d’autres d’une tour d’aspiration fonctionnant à la manière de la hotte sur plan et venant aspirer, à la source, les vapeurs et odeurs.
One de Novy (prix sur demande)
 
Le plafonnier
Pure’Line 6840 Novy plafonnier
Encastré dans un coffrage, le groupe aspirant (ou plafonnier) présente l’intérêt, dans les cuisines ouvertes sur le séjour, de déboucher la perspective ; il est ainsi possible de cuisiner sur l’îlot tout en bénéficiant d’une vue dégagée sur l’environnement. Attention cependant à bien calculer la distance entre le groupe aspirant et la table de cuisson, de manière à ce que la hotte ne perde pas en efficacité d’aspiration.
Pure’Line 6840 de Novy (1807 €)
 
Les bons conseils

  • Renseignez-vous auprès du fabricant de votre hotte ou de votre cuisiniste quant aux distances à respecter entre la hotte et la table de cuisson. En fonction du modèle de la hotte et de l’énergie de cuisson utilisée (gaz ou électricité), les distances préconisées varient : de 65 à 80 cm, en général, sauf pour certains modèles, telles les hottes de plafond, pour lesquelles la distance est évidemment plus importante.

 

  • Songez à acheter une hotte dont la surface est au moins équivalente, voire même supérieure, à celle du plan de cuisson, faute de quoi les fumées ne seront pas aspirées en totalité.

 

  • Faites fonctionner votre hotte quelques minutes avant le démarrage de la cuisson : vous créerez ainsi dans la cuisine un changement de pression qui facilitera l’aspiration. De même n’arrêtez votre hotte que 5 à 10 minutes après la fin de la cuisson, de manière à éliminer les fumées et odeurs qui subsistent ; à ce sujet, certains modèles possèdent une fonction «arrêt différé» qui effectue cette opération électroniquement. Enfin, si votre appareil est doté d’une vitesse intensive, ou fonction power/booster (enclenchement de la hotte à vitesse maximale pendant un temps limité), n’hésitez pas à l’utiliser pour aspirer les fumées et vapeurs particulièrement intenses.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.