< Retour

La cuisine ouverte sur le salon : une vraie tendance (2/2) ?

15/01/2017

Qui n’a pas entendu dire, aujourd’hui, que la cuisine, en sus d’être destinée à la préparation des repas, devient une pièce à vivre et le centre névralgique de la maison, le plus souvent ouverte sur le séjour ? Alors, vraie tendance ou concept marketing sans application concrète ?

 

Cuisine ouverte La Cuisine Française
Conception et réalisation, Freja Home Styling. Architecte d’intérieur, Sofie Frederickx. Cuisine La Cuisine Française

 

Le point de vue du fabricant 

Christophe Cousin

Président fondateur de la marque haut de gamme La Cuisine Française, Christophe Cousin évoque le rapport du fabricant aux tendances, notamment celle qui voit la cuisine s’ouvrir sur le séjour. 

 
 
Cuisines & Bains Magazine : Prenez-vous en compte, en tant que fabricant, la tendance de la cuisine ouverte sur le salon lors de la conception des nouveaux modèles La Cuisine Française ?
Christophe Cousin : Nous tenons bien entendu compte de cette tendance lorsque vient le moment de dessiner et de finaliser les nouveaux modèles de la marque présentés sur le marché. Dès la nomenclature, nous nous attachons à élaborer des meubles conçus d’emblée pour être installés en îlot ; ce même îlot qui, très souvent, agrémente les cuisines ouvertes sur le living. Nous travaillons par ailleurs à réaliser des meubles permettant de dissimuler les appareils électroménagers – derrière une façade coulissante, par exemple – ou de les valoriser esthétiquement ; les particuliers faisant le choix d’une cuisine ouverte ne souhaitent pas, en effet, que leur électroménager jure avec le salon. La prise en compte de cette tendance lors de notre travail de conception est primordiale : l’écrasante majorité des cuisines que nous posons aujourd’hui sont ouvertes sur le séjour. De la même manière, la plupart des expositions chez nos 60 magasins partenaires font l’objet de mises en scène compatibles avec des projets de cuisines ouvertes.
 

Collection Épure modèle Atelier La Cuisine Française
  Depuis le salon en contrebas, on accède à la cuisine – chêne de France à noeuds, finition naturelle défibrée brut de sciage – par quelques marches. On remarque la structure de la verrière, en acier laqué, ainsi que la planche de chêne vernie faisant office de plan bar sur l’îlot. Collection Épure, modèle Atelier, de La Cuisine Française

table à manger
16/06/2015

CBM : Certains font la différence entre la cuisine juste ouverte sur le séjour, et celle qui, parfaitement intégrée au living fusionne littéralement avec ce dernier. La Cuisine Française propose-t-elle des modèles convenant à ce cas de figure ?
CC : Nous proposons effectivement des modèles facilitant l’intégration parfaite de la cuisine au salon, tel le modèle Initiale I. De mon point de vue de fabricant, ces solutions demeurent cependant marginales. J’ai coutume de dire que la cuisine est une pièce très technique, peut-être la plus compliquée de la maison : on y trouve des fluides tant chauds que froids, de la ventilation, de l’aspiration, de l’extraction d’air, etc. La cuisine fait, par ailleurs, l’objet de manipulations très fréquentes et doit supporter des ambiances agressives : citron, huile, etc. Si je puis me permettre une comparaison avec le secteur de l’automobile, on ne peut pas, objectivement, faire courir le Paris-Dakar à une Ferrari Modena. Il en va de même pour la cuisine : la cuisine fusionnelle avec le salon devient compliquée à vivre lorsque vous entendez en faire un usage intensif. Les gens qui vont réellement se servir de leur cuisine, qui font beaucoup à manger, qui explorent l’art culinaire ne seraient pas forcément avisés d’opter pour une cuisine fusionnant avec le séjour. Après, naturellement, tout dépend de l’usage que le particulier entend faire de sa cuisine : si celle-ci est avant tout destinée à un rôle esthétique, aucun problème ! Je respecte ce choix et c’est la raison pour laquelleLa Cuisine Française propose des modèles en mesure de répondre à cette attente.
 
La Cuisine Française Modèle Initiale A
Scénique, l’ouverture entre la cuisine et le salon invite à passer de l’un à l’autre espace comme on entre au théâtre : toujours un peu ému à l’idée de la découverte à venir. Architecte d’intérieur, Michel Vigier. Modèle Initiale A de La Cuisine Française

 
CBM : Que penser de l’appétence des Français pour les cuisines dotées d’une verrière ?
CC : Elle souligne de toute évidence une autre tendance : celle de la cuisine ouverte sur le séjour… sans l’être tout à fait. Transparente, la verrière permet de tisser un lien visuel entre living et cuisine, tout en préservant l’identité de cette dernière. À ce sujet, La Cuisine Française a initié, il y a quelques mois déjà, un partenariat avec les verrières de la marque Laruche : dotées d’un double vitrage, d’une isolation et de joints en caoutchouc, celles-ci conviennent parfaitement à un usage en cuisine. Nous sommes d’ailleurs en train de distribuer à nos cuisinistes partenaires des plaquettes La Cuisine Française/Laruche, ainsi qu’une gamme d’échantillons et de couleurs référencées. Ainsi ces derniers disposent-ils d’une gamme étoffée et de toutes les solutions disponibles en matière d’agencement haut de gamme de la cuisine.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.