< Retour

Eloge de la sobriété

11/10/2017

Pureté… Le mot n’est pas vain dans cette cuisine jouant – avec brio – la carte de la sobriété et de l’élégance. L’intégration à fleur du bloc armoire, lequel exploite sans y paraître toute la hauteur sous plafond, les lignes droites des meubles sans poignées (mais dotées d’un profil plat avec porte coupée à 30°), le choix de trois coloris uniques (bois, blanc et noir)… Tous ces détails concourent à composer un tableau minimaliste de prestige.
 

 
Simple, l’agencement n’en est que plus efficace. Le linéaire réunissant les postes de lavage et de cuisson fait face à l’îlot de préparation, auquel est adossée la table à manger ; de l’autre côté de la pièce, des éléments suspendus de faible profondeur et destinés à recevoir les appareils de petit électroménager complètent l’ensemble.
 

 
Remarquez le soin apporté aux détails : le choix d’un système d’aspiration intégré à la table de cuisson, par exemple, a permis de se priver d’une hotte apparente qui viendrait troubler le parti-pris minimaliste de la cuisine. Rien, en somme, ne vient perturber l’équilibre esthétique de cette réalisation, qu’animent d’une note design les suspensions originales et les chaises très graphiques.
 

 
 
Conception et réalisation, Caulaincourt Cuisines. Cuisine Cesar
Modèles Maxima 2.2. Façades en placage de chêne à noeuds clair et stratifié blanc soie. Plan de travail et crédence en Dekton Sirius. Évier et mitigeur Franke. Four, micro-ondes, réfrigérateur et lave-vaisselle Neff. Hotte et table à induction Bora. Au sol, carrelage et parquet. Chaises Panton Chair chez Vitra, design Verner Panton.
 
Photos DR

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.