< Retour

DR Cuisines : un bijou de réalisation !

06/09/2019

Ceinte d’une somptueuse verrière aux portes coulissantes, cette cuisine bénéficie d’une mise en scène à couper le souffle ; la pierre précieuse, du reste, est à la hauteur de l’écrin.

Magnifique écrin de verre, la verrière laisse admirer les charmes de la cuisine tout en isolant physiquement cette dernière du reste de l’habitat lorsque le besoin s’en fait ressentir… Lorsqu’on y prépare les repas, par exemple.

Étonnante, enivrante cuisine ! On ne se lasse tout simplement pas de la contempler. Il en est même qui parmi vous, j’en suis sûr, penseront se trouver place Vendôme, chez l’un de ces joailliers de renom ; les créations les plus précieuses se trouvent derrière les vitrines, on regarde mais on ne touche pas.

Dotée de portes coulissantes, la verrière offre un accès des plus aisés à la cuisine.

Il en va de même pour cette cuisine… à la différence près qu’on peut, quant à elle, la toucher ; la verrière qui lui tient lieu d’écrin somptueux dispose de portes coulissantes et offre un accès aisé au Saint des saints.

Quel que soit l’angle sous lequel on contemple la cuisine, elle n’a jamais la même apparence ; la verrière contribue, quant à elle, à sublimer la mise en scène.

Relever le tableau d’une note graphique

À bénéficier d’une pareille mise en scène, il lui était rigoureusement interdit de se montrer laide, quelconque, ou mal apprêtée. Cependant la cuisine a su se montrer à la hauteur en optant pour un mariage intemporel et toujours harmonieux de bois (placage de chêne Rovere Naturale pour les éléments bas) et de blanc (Fenix pour le bloc armoire et céramique pour le plan de travail). Quant au sol en carreaux de ciment, il relève le tableau d’une note particulièrement graphique !

Le carrelage en carreaux de ciment et les suspensions design ponctuent l’ensemble d’une note de déco très contemporaine.

L’agencement n’est pas en reste : accueillant l’évier, le linéaire compose, avec l’îlot équipé de la table de cuisson et les colonnes dotées de l’électroménager, un parfait triangle d’ergonomie. On remarquera par ailleurs que la table de cuisson intègre une hotte qui dégage la perspective ; il serait dommage, en effet, de se priver d’un tel spectacle !

Damien Routhe – DR Cuisines 

Si nous nous sommes tout particulièrement attachés à soigner cette cuisine en termes d’esthétique et d’ergonomie, la verrière vient sublimer le projet ; elle constitue, en quelque sorte, la cerise sur le gâteau.

Fiche technique

Conception et réalisation : DR Cuisines. Architecte d’intérieur, Véronique Artigala. Cuisine Comprex

Modèle Filo. Façades en placage de chêne Rovere Naturale et en Fenix Bianco Kos. Plan de travail et crédence en céramique Neho blanc polaire chez Planceram. Évier Bradano. Mitigeur Dornbracht. Four, table de cuisson (intégrant domino induction, Teppan Yaki et hotte), réfrigérateur, lave-vaisselle, cave à vin et machine à café Miele. Au sol, carreaux de ciment Popham Design. Aux murs et au plafond, peinture Little Green. Luminaires Myriam Hait Amar. Chaises hautes HK Living. Verrière Atelier Beaubois.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.