< Retour

Déjouer les contraintes

24/03/2017

cuisine blanche
 
Si cette réalisation n’est pas à proprement parler une petite cuisine, elle prend place dans un couloir qui, réunissant deux pièces en une, présente certaines contraintes d’agencement propres aux espaces exigus ; lesquelles ont été déjouées fort habilement par le cuisiniste.
 
tiroirs cuisine
 
Tout l’enjeu consistait à la rendre aussi fonctionnelle que possible. Aussi la première partie du volume – la plus longue – est-elle dévolue au stockage, notamment dans le bloc armoire intégrant le froid et les fours. Les activités de préparation, de lavage et de cuisson s’effectuent, quant à elles, dans l’espace plus étroit au fond du couloir ; un plan en L, doté d’une surface de préparation et de l’évier, fait directement face à un petit linéaire accueillant la table de cuisson. La «règle d’or» du triangle d’activité est ainsi respectée. On remarque incidemment que la cuisine fait suivre à l’utilisateur un cheminement très logique : je prends, dans un premier temps, mes aliments et les ustensiles, avant de passer dans la seconde partie de la cuisine où je les lave, je les prépare, et je les cuis.
 
cuisine blanche en U
 
Côté esthétique, la cuisine, ouverte sur le salon, fait le choix de la sobriété et de la discrétion en adoptant des coloris neutres : façades en laque mate gris sable, plan de travail et crédence en céramique couleur oxyde bronze, carrelage à l’avenant, etc.
 

placards cuisine
Si la surface de stockage est principalement située dans la première partie du volume, l’élément suspendu, au-dessus du plan de cuisson et de préparation, place à portée de main les produits nécessaires à l’élaboration des plats, comme les condiments.

 
détail cuisine
Remarquez les poignées en inox sur le chant supérieur des façades ; elles soulignent avec discrétion la silhouette longiligne de la cuisine, tout en offrant une préhension facile.

 
détail cuisine
Vêtus de céramique, le plan et la crédence sont parfaitement adaptés aux exigences qu’impose le poste de cuisson ; ultra-résistant, ce matériau ne craint ni les taches ni la chaleur, et est parfaitement hygiénique.

 
Conception et réalisation, Oniris. Cuisine Schüller
Modèle Mora. Façades en laque mate gris sable. Plan de travail et crédence en céramique finition oxyde bronze, chez Planceram. Évier et robinet Franke. Four, micro-ondes, table à induction, lave-vaisselle et lavante-séchante Neff. Hotte Roblin. Réfrigérateur et congélateur Liebherr. Au sol, carrelage Cotto d’Este.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.