< Retour

Cuisines Design Industries ouvre un nouveau chapitre de son histoire

30/10/2018

Nouvel actionnaire majoritaire du groupe Snaidero, le fonds d’investissement ideA CCR II investira, dans les 5 ans à venir, 7 millions d’euros dans l’usine vendéenne du groupe Cuisines Design Industries, qui réunit les marques Arthur Bonnet et Comera ; une décision qui prouve toute l’importance qu’accorde le groupe transalpin au marché français, et à l’identité de chacune de ses marques.  

 

Amandine Bourges, chargée de Communication Nationale et Web Comera, Virginie Dautriche, Directrice Marketing et Communication CDI, Dante Giacomelli, Directeur Général CDI, Massimo Manelli, PDG Snaidero, Nicolas Durox, Directeur Commercial CDI, et Cécile Guerin, adhésion réseaux.

 
Le message est clair, fort, sans ambiguïté… Rencontré en marge de la convention Comera, qui s’est tenu à Lisbonne les 7 et 8 octobre dernier, Massimo Manelli, nouveau dirigeant du groupe Snaidero, n’y a pas été par quatre chemins : le groupe transalpin qui, depuis le 12 mai dernier, compte comme actionnaire majoritaire le fonds d’investissement ideA CCR II (De Agostini Group), consacrera 7 millions d’euros à moderniser l’outil de production de sa filiale Cuisines Design Industries (CDI) ! Réalisé en grande partie dans les 24 mois à venir, cet investissement portera sur 5 ans. Voilà qui devrait clore le bec aux « Cassandre » et autres oiseaux de mauvais augure qui prédisaient, il y a encore peu de temps, une délocalisation en Italie de l’outil de production des marques Arthur Bonnet et Comera, que réunit la société CDI.
 

Ne pas créer de confusion en termes d’offres produit au sein du groupe

Bien au contraire : Massimo Manelli s’est déclaré déterminé à conserver, pour toutes les marques que compte le groupe (Snaidero, Arthur Bonnet, Comera, Rational), des outils de production et réseaux de distribution distincts. À ce titre, Cuisines Design Industries continuera de tout mettre en œuvre pour que les marques Arthur Bonnet et Comera puissent continuer de se prévaloir du Label « Origine France Garantie », auquel les membres du réseau tiennent tant.
 

Equinoxe de Comera

 
« Il convient avant tout de ne pas créer de confusion en termes d’offres produit, a précisé M. Manelli ; à plus forte raison sur le marché français, qui demeure le plus important de notre groupe ! » Il s’agit donc, selon celui-ci, d’utiliser les 3 plateformes importantes de Snaidero que sont l’Italie, l’Allemagne et la France, pour créer des synergies, sans toutefois cannibaliser l’une ou l’autre marque : « Chaque marque possède une offre produit et une cible distinctes ; nous ne remettrons pas cette stratégie en cause », a-t-il ajouté.
En ce qui concerne les éventuelles synergies évoquées, Massimo Manelli a évoqué, à titre d’exemple, la volonté de développer la marque Rational sur le marché français ; à charge pour Cuisines Design Industries d’apporter à cette dernière ses connaissances du marché hexagonal, pour lui permettre de pénétrer ledit marché dans les meilleures conditions.
 

Renforcer la différenciation des marques Arthur Bonnet et Comera

Le changement de direction au sein du groupe Snaidero ouvre donc un nouveau chapitre de l’histoire de CDI, qui entend bien renforcer la différenciation de ses deux marques sur le marché national. « La différenciation passe bien sûr par l’offre produits, a précisé Dante Giacomelli, dirigeant de Cuisines Design Industries. C’est d’ailleurs dans notre ADN. Mais cela ne suffit pas : il faut également s’améliorer sur les notions de service, d’accompagnement et d’écoute du consommateur. »
 

Nova Jungle de Comera

 
Autant de chantiers auxquels la société vendéenne entend prêter une attention toute particulière dans les mois et années à venir. Celle-ci, qui s’apprête à mettre en veille ses activités export et B2B, attendra également la rénovation de l’outil industriel pour présenter de nouveaux modèles. « Mais cela ne signifie pas pour autant que nous demeurerons inactifs en la matière, a insisté M. Giacomelli. Nous entendons bien travailler, dans les mois qui viennent, sur des produits autres que les meubles de cuisine : le living, les chaises et les tables, ou encore les luminaires. Ne perdez pas de vue que l’agencement d’une cuisine, c’est avant tout un projet global. »
Il convient également de préciser que l’entreprise a revisité, depuis le début de l’année, deux des modèles phares Arthur Bonnet (Rendez-Vous et Poésie) et effectué un « restyling » couleur sur l’offre des deux marques.
 

CDI revient au SADECC… avec Snaidero

Le renouveau de CDI passe également par… les ressources humaines. Ainsi Nicolas Durox, ancien directeur commercial de l’UCEM (Monsieur Meuble, Meublena, Crozatier) rejoint la société en tant que directeur commercial France et International, tandis que Virginie Dautriche, qui œuvrait jusqu’alors chez Catimini, officiera désormais en tant que directrice marketing et communication.
 

Nova Bord de Mer de Comera

 
À noter également, le retour, en avril 2019, au SADECC (Salon professionnel de la cuisine équipée et de l’aménagement de l’habitat) : « Les marques Arthur Bonnet, Comera et Snaidero seront présentes ensemble, a expliqué Dante Giacomelli ; une façon d’incarner l’identité du groupe et d’affirmer auprès des visiteurs l’importance que celui-ci accorde au marché français. »
En somme, le nouveau chapitre est ouvert ; il ne reste plus qu’à l’écrire…
Comera en bref

  • 9,7% de croissance à fin 2018
  • 48 magasins en 2018
  • 6 ouvertures de magasins en 2018 (+ 2 déménagements)
  • Un déploiement, depuis 2017, dans les grandes agglomérations : Toulouse, Bordeaux, Nice, Montauban… Et Paris.
  • Une refonte totale du catalogue

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.