Home Cuisines Marques de cuisines Boffi

Boffi

Cuisiniste haut de gamme par excellence Boffi a su faire des cuisines un véritable art de vivre, sublimant ses créations par des lignes simples, des formes épurées, et apportant sans conteste une touche de modernité à ses design.

Avec ses modèles à la fois sobres et ultra-contemporains, au design unique, Boffi est devenue au fil du temps l’un des visages forts des cuisines à l’italienne, au point de devenir l’une des références chez les cuisinistes haut de gamme. Cultivant cette image de « classe à l’italienne », la marque a toujours fait de la précision et du luxe son coeur de métier, s’imposant comme un véritable ponte dans le domaine.

Son histoire remonte à sa création, en 1934, par Piero Boffi. Simple entreprise artisanale au départ, la société s’équipe 10 ans plus tard de sa première usine et lance en parallèle sa première cuisine design, « Série C », en couleur. A cette époque, le design est déjà central dans la conception et la production des modèles de la marque.

Boffi ou l’amour du design

C’est d’ailleurs ce soin apporté à la conception qui fera sa marque de fabrique, Boffi n’hésitant pas à s’allier aux designers les plus prestigieux selon les époques, comme Guilio Confalonieri, à l’origine de « Série C », Piero Lissoni, qui remporte en 2011 le prix Edida pour la cuisine « Aprile » ou encore Joe Colombo, à qui l’on doit la création « Minikitchen » qui trouvera même sa place en 1963 à la Triennale de Milan et au MoMa (Musem of Modern art de New York). Pour venir couronner cet amour du design, la marque sera d’ailleurs en 1995 le premier et unique fabricant de cuisines à recevoir un Compas d’Or. Une belle marque de reconnaissance.

Outre l’accent mis sur le design, Boffi symbolise l’excellence en matière de cuisines grâce à une fine sélection des matériaux qui composent ses créations. Bien que toujours tournées vers l’ergonomie, ce sont des matériaux nobles, comme le bois massif, l’inox ou le Corian qui viennent recouvrir ses cuisines, mis en valeur au profit d’éléments moins esthétiques comme l’électroménager ou les poignées de porte. Le modèle « Xila 09 » de Luigi Massoni, édité dans les années 1970, est d’ailleurs la toute première cuisine avec éléments sans poignée.

Réactualiser les créations

L’une des particularités de la marque, c’est également de peaufiner ses créations en les actualisant régulièrement. C’est notamment le cas pour sa cuisine « Aprile », qui s’est vue récemment agrémenter d’un effet bois 3D qui transforme les finitions de portes, ou bien du modèle « Xila 09 » du designer Luigi Massoni, qui a été revu en version verre peint et satiné.

Autre exemple de cette volonté de faire perdurer des modèles historiques tout en les faisant évoluer, la collection « CTLine » qui en intégrant des étagères et du mobilier haut, a su casser les codes et sortir de ses lignes droites. Un pari audacieux mais qui a su porter ses fruits, tout comme pour son dernier modèle « Salinas » et ses portes en Paperstone avec finitions de surface tactiles.

Les cookies Google Analytics

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc.