< Retour

Blum France : 25 ans de croissance et d’innovation

24/10/2017

La filiale française du groupe autrichien de la ferrure d’ameublement fête son 25e anniversaire. Une occasion de saluer une croissance soutenue pendant un quart de siècle, et de mettre en évidence les piliers de cette belle réussite : une innovation continue, une recherche de la satisfaction client, et un investissement dans la qualité des hommes. 

 

Site de Blum France à Rumilly

 
Clients, distributeurs, partenaires, fournisseurs… nombreux étaient les invités, le 28 septembre dernier, au 25e anniversaire de Blum France, sur son site et siège social de Rumilly (Haute-Savoie). Dans une ambiance conviviale et festive, Christophe Chenu, le gérant de la filiale, et son équipe ont retracé les grandes étapes du chemin parcouru, jalonné d’innovations, depuis sa création en 1992. Au lancement de l’activité, Blum France ne comptait que 3 salariés – et l’ensemble du groupe 2000 – dans un bureau d’Annecy-le-Vieux, dans les années difficiles qui ont suivi la Guerre du Golfe. C’est le moment du lancement du tiroir à sortie totale Tandembox, un produit complètement nouveau à l’époque, jugé trop cher au départ avant de connaître le développement fulgurant que l’on sait. L’entreprise pose déjà les bases de ce qui sera l’une de ses grandes forces : le service. En 1997, c’est le lancement du système d’ouverture amortie Blumotion, un autre défi technologique et une innovation marquante qui deviendra elle aussi un standard. Autre date importante, Blum lance en 2003 le concept d’organisation de la cuisine Dynamic Space : cette analyse de la cuisine sous l’angle de l’ergonomie et du confort, née de l’observation des comportements dans des cuisines réelles, guidera beaucoup d’autres innovations à venir. Ainsi, Aventos, le système d’ouverture pour les portes de meubles hauts, verra le jour en 2006, une année faste puisqu’elle verra aussi le lancement de Servo-drive, le système d’assistance électrique à l’ouverture des tiroirs, un nouveau bond en avant pour l’ergonomie et le confort.
 
Tiroir Legrabox finition Argent polaire

 
Toutes ces innovations sont lancées dans un mouvement de croissance soutenue : en 2006, le groupe Blum emploie déjà 4000 collaborateurs dans le monde, et Blum France une vingtaine. La croissance s’accélère encore entre 2007 et 2011, avec de nouvelles innovations, notamment Clip Top Blumotion, l’amortisseur miniaturisé et intégré au boîtier de la charnière – qui a permis de décrocher un premier contrat avec le groupe Fournier Mobalpa – la nouvelle coulisse pour tiroir bois Movento, et le tiroir au design très épuré Legrabox. Enfin, les années 2012 à 2017 sont celles de la consolidation, sans cesser les innovations, puisque Blum lancera successivement le système mécanique Tip On Blumotion, qui associe l’ouverture facile et la fermeture en douceur, et le système d’amortissement Blumotion S, polyvalent puisqu’il peut être monté avec toutes les coulisses de la marque.
 
Système pour meuble haut Aventos HK

 
Une réussite basée sur la qualité des hommes
Cet anniversaire est aussi l’occasion de se retourner sur les raisons de la réussite de Blum et de sa filiale française, qui repose sur un premier impératif, la satisfaction du client : « Depuis 25 ans, nous sommes actifs sur le marché français par le biais de notre filiale, notre équipe française s’engage au quotidien pour répondre aux attentes de nos clients et construire avec eux une relation à long terme basée sur la confiance, déclare ainsi Philipp Blum, gérant de la maison mère Julius Blum GmbH. L’orientation client et la passion pour l’innovation sont les bonnes réponses, qui nourrissent notre travail quotidien et inspirent le développement de nos produits. » En prenant la parole, Christophe Chenu a insisté sur l’importance du facteur humain : «En un quart de siècle, Blum a changé mais tout en restant fidèle à sa philosophie, qui consiste à miser sur les collaborateurs et les valeurs humaines. Je suis fier de nos collaborateurs qui mettent tout leur talent, leur énergie et leur dévouement au service de la réussite commune avec nos clients. » Cette approche s’est notamment traduite par la création du nouveau site industriel de Blum France à Rumilly (Haute-Savoie) en 2009. Rappelons que ce bâtiment a été conçu pour offrir le meilleur confort de travail aux salariés de la filiale, et recevoir dans les meilleures conditions ses clients distributeurs, fabricants, agenceurs et architectes d’intérieur. Les 1200 m2 de bureaux, sur une surface totale de 4700 m2, ont bénéficié d’une étude d’optimisation de la luminosité, et d’une acoustique étudiée, sans oublier les bureaux debout-assis pour plus de confort de travail. D’une capacité de 3000 palettes sur 5 niveaux, l’entrepôt de stockage est lui aussi lumineux et fonctionnel. Le site vient par ailleurs d’accueillir un nouveau show-room. Les clients utilisateurs de Blum, en particulier les artisans monteurs, peuvent notamment y expérimenter Easy Assembly, la nouvelle application très innovante pour tablettes et smartphones, qui fait appel à la réalité augmentée pour obtenir un réglage parfait des ferrures et systèmes.
 
Charnière finition Noir Onyx

 
Continue depuis 25 ans, la croissance se poursuit pour le groupe Blum, qui a enregistré une hausse de 8 % de son chiffre d’affaires à 1,788 milliard d’euros, sur l’exercice 2016-2017, dont 48 % dans l’espace européen, et 16 % aux Etats-Unis. Sur les 120 pays où l’entreprise est présente, ce qui en fait l’un des champions autrichiens de l’exportation, la croissance est au rendez-vous sur la plupart des marchés d’Europe de l’Ouest – à l’exception de la Grande-Bretagne en raison de la dévaluation de la livre – ainsi que dans les Pays de l’est, la Russie et la Turquie. Les résultats sont également très bons en Amérique du Nord et dans la zone Asie-Pacifique, malgré une hausse des matières premières, notamment de l’acier et du zinc. Fidèle à sa marche en avant, le groupe a fortement investi pendant le dernier exercice, à hauteur de 175 millions d’euros, sur ses sites de production autrichiens – notamment l’usine 8 de Dornbirn, le nouveau centre d’usinage de Blum, à lui seul 66 millions d’euros – et dans ses filiales, notamment en Grèce, en Australie et en Pologne. L’entreprise poursuit par ailleurs ses mesures environnementales, en faisant appel aux énergies renouvelables, ce qui a permis d’économiser 31 millions de kWh sur le dernier exercice, soit l’équivalent d’environ 5150 tonnes de CO2. De quoi préparer sereinement les 25 années à venir. 

François Salanne

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.