< Retour

aiMe Ces cuisines : Petite, mais quel caractère !

09/03/2019

Conçue à la manière d’une cuisine « américaine », cette réalisation de taille modeste, qui donne sur le living, sait faire preuve d’originalité en matière d’esthétique comme de conception ; le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne laissera personne indifférent !

 

Suspendus au-dessus du plan de travail, les éléments de faible profondeur créent, avec les meubles exploitant toute la hauteur sous plafond, des jeux de volume très graphiques.

 

Ah, ce bleu, dans lequel l’oeil le plus acéré retrouve quelques nuances de vert… Admettez tout de même qu’il sort de l’ordinaire ! Ainsi la cuisine, au premier regard qu’on lui accorde, donne-t-elle le ton : elle ne sera semblable à nulle autre ! C’est qu’elle a déjà fait suffisamment d’efforts comme ça : songez qu’on l’a chassée de son emplacement d’origine – une pièce attenante à laquelle on accédait depuis le couloir – pour en faire une chambre pour bébé.

 

L’évier, sur le linéaire, est excentré à dessein, de manière à ne pas être aperçu immédiatement sitôt qu’on sort du couloir pour pénétrer dans le salon. Remarquez également la découpe et la pose au millimètre près du quartz surface pour habiller le dosseret.

 

Déplacée depuis lors à l’emplacement où vous la contemplez, elle a souhaité bénéficier d’une ouverture sur le séjour, pour gagner en lumière et en perspective ; la cloison qui séparait l’un et l’autre espace a donc été abattue. Mais cette cuisine, qui décidément ne fait rien comme les autres, a souhaité conserver une identité, et non pas se fondre dans le living.

 

Donner du relief au tableau

D’où cet agencement « à l’américaine », avec notamment ce retour qui sépare physiquement la cuisine du salon et qui a permis aux propriétaires de bénéficier de meubles de rangement côté living ; d’où, également, ce plan en U, particulièrement fonctionnel.

 

Le plan bar en surélévation dissimule, depuis le living, l’évier et la table de cuisson ; la cuisine se fait alors plus discrète.

 

La particularité de cette réalisation tient aussi à la mise en scène du linéaire, au-dessus et à côté duquel les meubles et colonnes forment une arche sculpturale. Quant aux éléments suspendus de faible profondeur, habillés d’un mélaminé cachemire mat, ils tranchent, en couleur et en volume, avec ladite arche, et donnent un peu plus de relief au tableau. Et tout est à l’avenant…

 

L’agencement en U se révèle des plus fonctionnels ; les postes de stockage, de préparation, de lavage et de cuisson forment un triangle tel que le recommandent tous les experts en ergonomie.

 

Tenez, on pourrait aussi vous toucher un mot de l’évier excentré, original et qui permet aux personnes entrant dans la cuisine depuis le couloir de contempler, en premier lieu, ce plan de travail somptueux ! Quand on vous disait qu’elle a du caractère, cette cuisine !

 

Marie-Line Roumiguière et Christelle Hoffmann – aiMe Ces cuisine

Il s’agissait de concevoir une cuisine ouverte sur le séjour sans pour autant qu’elle fusionne avec ce dernier ; en somme, qu’elle conserve un espace qui lui soit propre, et qu’elle sorte des sentiers battus en matière d’esthétique. Le blanc sur blanc était proscrit !

 

 

Fiche technique

Conception et réalisation : aiMe Ces cuisines. Cuisine Ballerina

Modèle Arte-B et Top. Façades en laque sur mesure (gamme RAL 5001 bleu vert) et en mélaminé cachemire mat (meubles hauts, meubles côté salon et caissons). Plan de travail et dosseret en quartz surface Silestone, coloris Lagoon, épaisseur 20 mm poli, réalisé par Torre. Evier et mitigeur Blanco. Table à induction Viva. Hotte Falmec. Réfrigérateur Liebherr. Lave-vaisselle Electrolux. Au sol, carrelage imitation parquet.

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.