< Retour

7 cuisines de designers

04/01/2018

Cœur de l’habitat, la cuisine gagne à s’attacher le savoir-faire des grands noms de la création ; mieux que quiconque, ceux-ci savent comment concilier, dans cette pièce que l’on dit être la préférée des Français, souci d’esthétique et besoin d’ergonomie. La preuve en image avec ces sept modèles, signés par des designers de renom.

 

Tout en légèreté

Le chant filigrane en décor inox souligne avec délicatesse les lignes incurvées de cette cuisine. Habillée d’une laque blanche brillante au charme intemporel, celle-ci semble flotter dans l’air ; de fait, les meubles bas du linéaire sont suspendus tandis que l’îlot repose sur un socle de faible profondeur, ce qui contribue à tisser cette ambiance aérienne. Une composition tout en élégance et légèreté. Pia d’Allmilmö, design Pia Würtz

 

Comme au théâtre

Filant la métaphore théâtrale, cette cuisine présente une véritable mise en scène culinaire avec pour jeune premier un linéaire en inox intégrant les postes de lavage, de cuisson ainsi que des rangements intégrés au plan. En surplomb – c’est-à-dire au premier balcon – des niches ouvertes et fermées rythment le tableau ; équipées de portes relevables, celles-ci dissimulent des étagères en verre d’une grande élégance. Sipario d’Aran Cucine, design Makio Hasuike

 

 

À l’image de sa conceptrice

C’est tout l’esprit de l’architecte que l’on retrouve dans cette forme sculpturale présentée ici sur 3,67 m en Corian® Glacier White ; la cuisine monobloc devient ainsi un lieu convivial et installe dans l’espace domestique les lignes sinueuses et souples, propres à l’esprit de la conceptrice. Code de Boffi, design Zaha Hadid

 

La modularité à l’honneur

Née de la collaboration entre une jeune designer et le fabricant, dans le cadre du Speed Dating organisée par le Via en 2016, cette cuisine se distingue par sa modularité ; notamment ces châssis métalliques soudés et réalisés par des artisans, qui offrent une véritable liberté de conception. Ainsi peuvent-ils être utilisés dans la composition d’étagères, de meubles bibliothèques tissant le lien avec le séjour, de niches ouvertes intégrées à l’îlot, ou encore tenir lieu de structure au groupe aspirant. Design Industriel by Marion Brun, des Cuisines Morel

 

Eloge de la courbe

La courbe fuselée de l’îlot invite les convives à s’asseoir. Aux lignes incurvées de ce dernier répondent celles des tabourets, du fauteuil et de la niche intégrée au bloc armoire ; habillée en crédence d’un miroir qui offre de nouvelles perspectives dans la pièce, celle-ci intègre le poste de cuisson et le groupe aspirant. On remarque également l’alternance de surfaces mates (pied de l’îlot) et brillantes, qui dynamisent le tableau. Karan de Rastelli, design Karim Rashid

 

Rangement tout-en-un

Au cœur de ce projet visant, selon les vœux du designer, à offrir une liberté totale de conception, deux objets tiennent un rôle crucial : une étagère en bois au style dépouillé et un rangement en forme de cuve. Celui-ci peut être utilisé de différentes manières : posé sur les étagères pour servir de meuble haut ou tenir lieu d’évier. Quant aux portes, gorges, dosserets et socles, ils sont déclinés en monofinition pour afficher un « Total Look » ! Ki de Scavolini, design Oki Sato/ Studio Nendo

 
 

Le classique revisité

Cette cuisine revisite l’imaginaire classique en l’interprétant avec un style extrêmement contemporain. L’esprit « néo-chic » se retrouve notamment dans la porte à cadre, réinterprétée de manière originale avec une ouverture à gorge ; quant à la hotte magistrale, disponible en version bronze ou acier inox, elle met tout particulièrement en valeur le pôle cuisson. Frame de Snaidero, design Massimo Iosa Ghini

 

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.