< Retour

5 CUISINES DE DESIGNERS

07/11/2016

Qui mieux qu’un designer sait concilier, dans la cuisine, souci d’esthétique et besoin d’ergonomie ? Considérée par beaucoup comme le coeur de l’habitat, cette pièce gagne à être pensée par les grands noms de la création. La preuve en images, avec ces sept compositions illustrant, chacune à sa manière, le savoir-faire des designers

 
Jeux de matériaux et de lumière
cuisine rastelli laviani
Déterminé à marier les ombres et les lumières, les volumes vides et pleins, la tôle et les essences naturelles de bois, le créateur de cette cuisine a opté pour une composition éclectique et rythmée ; la linéarité des profils métalliques encadrant les portes, l’aspect massif des façades en chêne thermo-traité et les éléments en tôle percée composant les étagères ouvertes animent le tableau de jeux de volumes, de lumière et de matériaux. Autre point important : les portes des armoires, dotées d’une ouverture coulissante coplanaire, permettent d’épurer les lignes et de dégager la perspective.
Rastelli, Beluga, création Ferruccio Laviani.
 
Fusionnel
cuisine comprex marconatozappa
Affichant des portes en aluminium (quatre finitions disponibles) épaisses de 11,5 millimètres, robustes mais légères, cette composition fusionne de manière particulièrement réussie avec le living ; de sorte qu’on ne sait plus très bien où finit l’une et où commence l’autre. Notez par ailleurs que les matériaux utilisés dans la cuisine le sont également dans le living ; ils créent ainsi, de concert avec les meubles de rangement, les étagères et les vitrines murales, une continuité esthétique.
Comprex, Alumina, création Marconato & Zappa.
 
Contrastes audacieux
cuisine dada van-duysen
Réinterprétation du best-seller de la marque, ce modèle propose des jeux de reliefs (finesse des façades, épaisseur du plan de travail), de matériaux (alternance de pierre naturelle, de verre, de laque) et de coloris (titane, étain, vert baltique) très graphiques ! Le châssis portant en aluminium confère légèreté et élégance à la composition, à l’aune du vaisselier transparent et du meuble à mi-hauteur, doté de tiroirs ouverts et de plateaux extractibles.
Dada, Hi-Line VVD, création Vincent Van Duysen.
 
 
Lieu de personnalisation
cuisine valcucine gabriele centazzo
À l’honneur ici, les tiroirs sont proposés en deux versions : l’une, inclinée et légèrement en saillie, crée une poignée et met en évidence la matière, tandis que l’autre, plus minimaliste, affleure à la surface des portes. Le nouveau bandeau du tiroir est personnalisable grâce à des réalisations artisanales (bois marqueté, gravé, marbre marqueté) ou des finitions particulières, comme le cuivre ou le laiton vieilli. La crédence coulissante et la barre aménagée au-dessus de l’îlot, pourvue de leds, se révèle utile pour accrocher les ustensiles et éclairer le plan de travail et le plan snack.
Valcucine, Genius Loci, création Gabriele Centazzo.
 
Liberté de conception
cuisine scavolini studio nendo
Cette nouvelle collection de cuisines (et de salles de bains) entend créer de l’espace et offrir une liberté totale de conception à l’aide de deux objets seulement : un rangement – posé sur les étagères pour servir de meuble haut ou décliné comme évier et plan de cuisson – et une étagère en bois au style dépouillé. Quant aux portes, gorges, dosserets, socles et plans, ils sont proposés en monofinition pour créer une cohérence esthétique.
Scavolini, Ki, création Studio Nendo

Politique d’utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous intéresse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnement.